Blogue

Ils sont tous nés un lundi

Lundi soir dans le Club Soda de la rue St-Laurent, on revivait les beaux lundis passés dans le défunt bar de l’avenue du parc du même nom où sont nés les Michel Barrette, Normand Brathwaite, RBO, Lise Dion, André-Philippe Gagnon, Rémy Girard, Marie-Lise Pilote et bien d’autres humoristes. « Ici je revois tout le monde avec qui j’ai commencé. Il n’y avait pas d’école de l’humour à l’époque, cette réunion est un peu un conventum », m’a dit Guy A Lepage. Tout comme l’indique le titre de la soirée Je suis né un lundi…au Club Soda-Gala hommage aux Lundis des Ha! Ha!, Guy A Lepage est bien né un lundi. « Ils étaient plus slack dans les années 80, ils étaient plus jeunes et il y avait beaucoup plus de boisson en coulisses. Aujourd’hui ils sont plus sages!», ajoute Louise Richer qui assurait comme au premier jour la direction artistique du spectacle mis en scène par Louis Saia,  qui sera diffusé le 9 janvier à Radio-Canada.

 

 

Tout comme Lise Dion, Guy A Lepage et Michel Barrette, chaque invité s’est fait un honneur de signer le poster officiel de la soirée du 30e anniversaire du Club Soda. Ce spectacle monté par les productions Aventi a réussi à réunir une impressionnante brochette d’humoristes.

Claude Meunier était là, mais malheureusement son complice Serge Thériault n’a pas répondu à l’appel. On a tout de même pu entendre le duo Ding et Dong grâce au talent d’André Philippe Gagnon qui a offert une savoureuse imitation de ce couple d’humoristes qui a marqué les Lundis des Ha! Ha!.

C’est aux côtés de Normand Brathwaite et de Simon Proulx des Trois Accords que Claude Meunier est monté sur scène pour interpréter C’est Noël car il neige dans ma tête.

« Louise Richer nous encourageait comme un coach de hockey. On montait sur scène et on jouait quasiment nos vies », m’a dit Guy A Lepage. « Il y a beaucoup d’humoristes qui sont nés un Lundi des Ha! Ha!, mais il y en a également quelques-uns qui y sont morts », a ajouté la directrice de l’École de l’humour ici accompagnée de Louis Saia qui à l’époque a eu l’idée de créer ces soirées après avoir assisté à un show au Comedy Store lors d’un voyage à Los Angeles.

André Ducharme et Bruno Landry de RBO ont interprété en compagnie de Guy A Lepage la chanson de RBO qui les a fait connaitre, Ça rend Rap.

Sylvie Potvin en bigoudis a fait revivre son personnage de Linda Gaudette, la franco manitobaine que le public était ravi de retrouver.

Lors de son premier passage sur la scène du Club Soda au début des années 80, André-Philippe Gagnon se souvient d’avoir fait une imitation du légendaire joueur de hockey Mike Bossy et de s’être transformé en saxophone de la Panthère rose. Depuis, ses imitations lui ont fait faire le tour du monde. Pour lui, cette soirée est avant tout un retour aux sources puisqu’il y a rencontré il y a près de 25 ans son complice de toujours, Stéphane Laporte.

Le chanteur Stefie Shock se transformera en DJ pour le party du 30e qui se tiendra ce samedi prochain dès 23h au Club Soda. Il partagera la scène avec les DJ Poirier et Yann Perreau.

Guy A Lepage, André-Philippe Gagnon et Michel Barrette