Blogue

Belle semaine pour le cinéma Québécois à Paris

Les journées du Cinéma du Québec à Paris au Forum des Halles organisées par la SODEC, c’est voir en rafale les meilleurs films sortis chez nous au cours de l’année. C’est aussi l’opportunité d’assister à des ateliers, des tables rondes et des conférences. Et c’est surtout pour le public français une occasion unique de rencontrer les plus grands réalisateurs québécois de l’heure. Vallée, Scott, Falardeau, Gaudreault, ont tous été applaudis chaleureusement après la projection de leurs films. Michel Robitaille, le délégué général du Québec à Paris n’a pas manqué de souligner leur succès en organisant un cocktail dinatoire dans sa somptueuse demeure de l’avenue Foch. Ils le méritent bien! Oui le cinéma Québécois s’exporte bien.

DSC_0526

Suzanne Lévesque, François Macerola (président de la SODEC), Carole Laure, Michel Robitaille et sa conjointe.

IMG_0096

C’est un immense bonheur et un soupçon de nervosité que Jean-Marc Vallée a ouvert la 15e édition du cinéma du Québec a paris avec Café de Flore. De nombreuses personnalités ont assisté au cocktail qui a suivi la projection. On reconnait sur cette photo François Macerola le président de la SODEC, Carole Laure la marraine de l’évènement  et Marin Guerrier qui tient le rôle du fils de Vanessa Paradis dans le film. Si Kevin Parent avait fait le voyage, Vanessa Paradis brillait par son absence, mais Jean-Marc Vallée nous assure que la star participera à la promotion du film lorsqu’il sortira en France au mois de janvier.

DSC_0525

DSC_0543Michel Robitaille et sa conjointe.

IMG_0128

Kevin Parent et Carole Laure

IMG_0101

Daniel Roby et Jean-Marc Vallée

DSC_0563

Jean-Marc Vallée et Évelyne de la Chenelière

DSC_0556

Kevin Parent et le réalisateur Guy Édoin (Marécages) ont apprécié le confort des salons de la demeure du délégué du Québec à Paris.

DSC_0559

IMG_0121

Inséparables, même à Paris, Émile Gaudreault et la productrice du Sens de l’humour Denise Robert.

DSC_0540-1024x685

Michel Robitaille, le délégué général du Québec soulignait les 50 ans de la délégation en compagnie des artisans de la 15e édition du cinéma du Québec à Paris. Il est ici accompagné de Ségolène Roederer, la directrice générale des Rendez-vous du Cinéma Québécois et la nouvelle directrice générale de la Fondation Cinéma Québec.

IMG_0111-1

Monique Simard, la directrice générale du programme français de l’ONF accompagnait le réalisateur Philippe Baylaucq dont le court métrage Ora (une production de l’ONF) précédait la projection du film de Jean-Marc Vallée lors de la soirée d’ouverture.

IMG_0122

Après avoir connu le succès au Québec Daniel Roby, Philippe Falardeau et Émile Gaudreault peuvent dire mission accomplie. Funkytown, Monsieur Lazhar et Le sens de l’humour ont reçu un accueil très chaleureux des cinéphiles français lors de leur projection au Forum des images.

Atelier littéraire

Évelyne de la Chenelière aux côtés de Philippe Falardeau et du scénariste Sébastien Girard qui ont participé au panel du très couru atelier Du livre à l’écran, dans lequel ils expliquaient de quelle façon une pièce de théâtre ou un livre peut devenir un film.

DSC_0680

Venu présenter son documentaire Surviving Progress avant d’aller le faire découvrir à Amsterdam puis à Dubaï, Mathieu Roy a profité de son séjour à Paris pour déjeuner à la brasserie Lipp avec le grand acteur français Michel Bouquet (Le promeneur du champ de Mars), qui a accepté de jouer le rôle principal dans son prochain film. Le long métrage qui a pour titre  L’autre maison est une coproduction franco-québécoise traitant de la maladie d’Alzheimer. Si la France a déjà donné son feu vert, Mathieu Roy et son producteur Roger Frappier espèrent avoir de bonnes nouvelles de la SODEC et de Téléfilm Canada en décembre pour pouvoir tourner au printemps.

DSC_0682

DSC_0519

Micheline Lanctôt aux côtés de l’animatrice Suzanne Lévesque, en vacances de La fosse aux lionnes en a profité pour accompagner son conjoint François Macerola, président de la SODEC.

DSC_0532

DSC_0537

Ken Scott

DSC_0809

Michel Hazanavicius aux côtés de Ken Scott et de sa conjointe

Tout juste de retour de Paris où il a présenté Starbuck, le réalisateur Ken Scott a été dimanche soir saluer son ami le cinéaste Michel Hazanavicius pour la grande première montréalaise de The Artist. « Nous nous sommes liés d’amitié au festival de Tokyo alors que je présentais le premier OSS 117 et que Ken y était pour Maurice Richard ». Depuis les deux réalisateurs ont gardé contact et ont même déjà échangé leurs maisons pour leurs vacances familiales.