Instagram

22h10 un mardi soir pluvieux de septembre rue St Paul dans le Vieux Montréal. Je rentre chez moi et je croise par hasard Diane Dufresne qui rentre à son hôtel. Belle surprise même si je viens de passer la soirée avec elle. La Diva sortait de scène après avoir donné le premier de sa série de trois spectacles à la Maison Symphonique auquel j’ai eu le plaisir d’assister un peu plus tôt dans la soirée . On jase . On débreif. Je lui dis mission accomplie. L’artiste a encore réussi à se réinventer dans une belle folie qui a fait sa légende. De plus les merveilleux arrangements du chef d’orchestre Simon Leclerc donnent du relief et de la puissance aux mélodies des chansons de « meilleur après »son plus récent album. Merci pour cette petite conversation de quartier chère voisine. Après avoir vécu un grand moment dans la salle je peux dire que c’est vrai que parfois c’est encore meilleur après.

22h10 un mardi soir pluvieux de septembre rue St Paul dans le Vieux Montréal. Je rentre chez moi et je croise par hasard Diane Dufresne qui rentre à son hôtel. Belle surprise même si je viens de passer la soirée avec elle. La Diva sortait de scène après avoir donné le premier de sa série de trois spectacles à la Maison Symphonique auquel j’ai eu le plaisir d’assister un peu plus tôt dans la soirée . On jase . On débreif. Je lui dis mission accomplie. L’artiste a encore réussi à se réinventer dans une belle folie qui a fait sa légende. De plus les merveilleux arrangements du chef d’orchestre Simon Leclerc donnent du relief et de la puissance aux mélodies des chansons de « meilleur après »son plus récent album. Merci pour cette petite conversation de quartier chère voisine. Après avoir vécu un grand moment dans la salle je peux dire que c’est vrai que parfois c’est encore meilleur après.

22h10 un mardi soir pluvieux de septembre rue St Paul dans le Vieux Montréal. Je rentre chez moi et je croise par hasard Diane Dufresne qui rentre à son hôtel. Belle surprise même si je viens de passer la soirée avec elle. La Diva sortait de scène après avoir donné le premier de sa série de trois spectacles à la Maison Symphonique auquel j’ai eu le plaisir d’assister un peu plus tôt dans la soirée . On jase . On débreif. Je lui dis mission accomplie. L’artiste a encore réussi à se réinventer dans une belle folie qui a fait sa légende. De plus les merveilleux arrangements du chef d’orchestre Simon Leclerc donnent du relief et de la puissance aux mélodies des chansons de « meilleur après »son plus récent album. Merci pour cette petite conversation de quartier chère voisine. Après avoir vécu un grand moment dans la salle je peux dire que c’est vrai que parfois c’est encore meilleur après.

À propos de Herby

Herby Moreau